En avril ne te découvre pas d'un fil.

Alors que normalement je devrai penser aux tenues plus légères, je me suis occupée de protéger mon cou contre ce vent toujours présent et relativement frais...

Tout a commencé lorsque j'ai vu son trendy châle. Tricoté il y a quelques mois, je le présente aujourd'hui parce qu'il est la cause de ma nouvelle addiction: le shawl; très agréable d'avoir son cou au chaud enroulé de quelques grammes de douceur!

A l'origine, celui-ci était pour ma mini, mais attention à ce que vous allez lire, elle trouve qui pique... Elle n'apprécie pas le mélange alpaga-plumette: son petit cou de princesse est délicat... Ce n'est pas grave il est suffisament grand pour que je puisse en profiter.

Edit du matin-chagrin: après trois tentatives (trois ré-écritures), j'abandonne. L'ordinateur ne veut pas publier les photos: "problème temporaire de connexion". Pourquoi quand on est nulle déjà à la base avec l'informatique, l'ordinateur se charge lui aussi de son côté de vous mettrre des bâtons dans les roues? Je ne vous fais pas part de tous ces petits noms d'oiseaux destinés à cet ordinateur...

J'essaierai les photos plus tard...